beluxphoto.com

forum photo belgique luxembourg

Sujets similaires


    TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie-

    puma
    puma
    VRAIMENT BAVARD
    VRAIMENT BAVARD

    Nombre de messages : 1410
    Masculin Age : 70
    Localisation : En Corse du sud
    Profession : Retraité sans profession ...
    Niveau photo : Débutant
    Expérience : > 10 < 20 ans

    Boitier : Canon EOS 60D et Canon EOS 70D
    Objectifs : 17-50 mm f/2,8 Tamron
    60 mm f/2 Tamron
    70-300 mm f/4-5,6 L IS USM Canon
    150-600 mm Tamron
    Date d'inscription : 30/11/2009
    Réputation : 5

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie-

    Message par puma le Mer 2 Mar 2011 - 16:24

    ...


    J'espère que vous avez aimé ce safari dans le SERENGETI.

    C'était ici:
    https://www.beluxphoto.com/t10705-tanzanie-retour-vers-la-vie-sauvage-troisieme-partie

    La nature nous à bien gâtés jusque là, en nous montrant de belles scènes, mais il y a d'autres belles réserves en TANZANIE.....

    --------

    ... Alors nous avons beaucoup roulé sur des pistes caillouteuses et poussiéreuses d'abord.
    Puis roulé encore longtemps sur une belle route, qui nous a menés au portes de la réserve de TARANGIRE.

    ----

    Nous arrivons au ROIKA Tented Camp en fin d'après midi et nous passons seulement une nuit dans ce lodge.
    Par la suite nous logerons dans un autre lodge à l'intérieur de la réserve, ce qui fait gagner du temps de safari effectif.

    Le lendemain matin, après avoir rechargé nos bagages, nous pénétrons, dans TARANGIRE.

    Autant vous le dire, j'ai pour cette réserve une affection particulière et indéfinissable, et je suis tout excité d'y être à nouveau.

    Notre guide, Muddy, s'engage sur une piste du Nord-est de la réserve, que je ne connaissais pas encore.
    C'est un endroit très peu fréquenté. Je ne me souviens pas que nous ayons croisé un seul autre véhicule sur cette boucle, ce matin là.

    De suite nous sommes en présence de l'arbre qui est un peu l'emblème de la réserve: le Baobab.
    Et très vite, ma femme et moi savons qu'un de nos espoirs est exaucé .

    En effet, nous avons décalé de 15 jours notre voyage par rapport à l'an passé, espérant voir les Baobabs en fleurs et peut être avec des feuilles (ce qui n'était pas le cas la foi précédente ).
    Certains de ces arbres énormes, ont bien des fleurs et de petites feuilles.

    -359-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16162


    Et nous sommes aussi gâtés par les premières rencontres animalières.
    Ce sont nos antilopes préférées: les DIK-DIKs de KIRK

    -360-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16182


    Je rappelle que c'est la plus petite antilope d'Afrique.
    Sa hauteur au garrot est de l'ordre de 40 cm ..... et son poids entre 4 et 7 Kg (moins que mon sac photo !!)
    Les Dik-diks forment des couples monogames fidèles, et ne sont pas obligés de boire, se contentant de l'eau contenue dans les feuilles et jeunes pousses .
    Ils ont une glande à la base de l'oeil, dont les sécrétions servent à marquer leur territoire, par frottement sur une tige d'herbe ou une feuille d'arbuste.

    -361-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img22723


    Seul le mâle porte de petites cornes inclinées vers l'arrière.
    Le Dik-dik est très territorial , mais très farouche: pas simple à photographier, mais si mignon !!

    -362-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img22742


    Le Tarangire National Park s'étend sur une surface de 2600 Km carrés (contre 14500 au Serengeti N.P. ).
    Il est composé de collines couvertes de forêt clairsemée et comprend aussi de vastes marécages.

    Au milieu serpente la dépression de la rivière Tarangire que nous verrons plus tard: "Et au milieu coule une rivière ...."

    -363-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- P10106143


    En général les touristes restent dans la partie nord de la réserve et surtout le long de la rivière, mais il y a moyen de passer des journées très agréables loin du monde, en sortant de ces sentiers battus.

    Néanmoins, il y a une chose désagréable dans cette réserve: l'omniprésence de la mouche Tsé-Tsé plutôt agressive et pénible, car tenace.
    C'est une sorte de gros Taon qui ne vous lâche pas quand il vous a trouvé.
    Peu sensible aux répulsifs, sa piqûre est un peu douloureuse et laisse une marque plusieurs jours.

    Quand elle sévit au milieu des animaux sauvages, le risque de contracter la "maladie du sommeil" est très faible, ce qui est très différent quand elle sévit au milieu du bétail, où là le risque est fort.
    Elle pique aussi, au travers de vêtements.
    Mais nous avons quand même réussi à en tuer 4 ou 5 pendant le séjour ... !!



    -364-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16202



    Nous retrouvons nos gracieuses copines : les Girafes Masaï.

    -365-
    ------------------------- TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16262



    Ici c'est un mâle jeune à cause de la corne naissante en forme d'excroissance au milieu du front.
    Coucou ! Bonjour vous tous!

    -366-
    -------------------------- TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16242




    Plus loin une AUTRUCHE femelle: (plumage gris beige uniforme, alors que le mâle est bicolore avec du noir profond)

    -367-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16302



    La réserve de TARANGIRE est aussi bien connue pour la quantité d'ELEPHANTS que l'on peut y trouver:

    -368-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16342


    J'affirme sans trop me tromper qu'on trouve en général une troupe d'Elephants toutes les 20 minutes en sillonnant cette réserve, surtout aux environs de la rivière ou des marécages.
    Je ne pense pas que la femelle ci dessous était agressive en agitant ses oreilles, mais elle a voulu me faire plaisir pour une prise de vue plus originale .... Very Happy ... sympa, non ?

    -369-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16352

    -370-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16472



    Les éléphants sont très agréable à voir, mais ils font des dégâts pas possibles à la végétation.
    Ils passent leur temps à arracher du feuillage (moindre mal) pour se nourrir, mais aussi couchent ou cassent arbres et arbustes pour le "plaisir".
    Ils semblent beaucoup aimer l'écorce des arbres, et en arrachent des bandes sur toute la hauteur, mettant les troncs à nu.
    Tous les Baobabs sont terriblement meurtris par ces écorçages et on ne constate aucune pousse de jeunes baobabs dans cette région ... d'où le risque de disparition de ce type d'arbre à moyen terme !

    -371-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16482

    -372-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16502


    Ci dessus une jeune soeur reste auprès du petit frère pour le surveiller, tandis que ci dessous deux jeunes (mâles à priori!) testent leur force en jouant.

    -373-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16592



    Souvent, quand l'éléphant mange, il a les yeux mi-clos comme s'il somnolait, à moins qu'il ne savoure son plaisir !!

    -374-
    ------------------------- TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16622

    -375-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16722



    Un "petit" DIK-DIK mâle essaye d'échapper à nos regards derrière un Baobab ...

    -376-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23052



    Des COBES à CROISSANT ou Cobes des Marais se reposent à l'ombre (Un jeune mâle aux cornes encore courtes à gauche et des femelles). Le "Croissant" de ce Cobe est une tache blanche en forme de croissant sur les fesses ...

    -377-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16742

    -378-
    ------------------------- TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23092




    Alors que nous venons juste d'arriver au bord de la rivière, un ROLLIER à Longs Brins vient se poser sur un épineux tout près de nous, et y reste un long moment changeant souvent de posture. (le rêve...)

    -379-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23212

    -380-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23262



    C'est une rencontre assez commune en Tanzanie, mais ses couleurs très lumineuses sont toujours un régal pour les yeux.
    Sur l'image ci-dessous, on distingue un peu mieux, les deux fines plumes (les brins) qui encadrent et prolongent sa queue.

    -381-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23312



    Nous voilà donc au bord de la rivière TARANGIRE qui serpente du nord vers le sud de la réserve du même nom.
    A cette époque (octobre), il n'y a qu'un mince filet d'eau par endroits. A d'autres endroits elle n'apparaît même pas, l'eau étant encore sous la surface du sol.
    Mais en 4 jours sur place nous verrons "doucement" le niveau monter.
    Ici, au bord, c'est un troupeau de Cobes à croissants qui se désaltère.

    -382-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16832



    De petits groupes d'ELEPHANTS viennent boire toujours sous la direction de la Matriarche .

    -383-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16982

    -384-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17012

    -385-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23332

    Remarquez ci-dessus derrière les pattes du petit à droite: cet oiseau brun est une OMBRETTE du Sénégal (aussi appelé Oiseau à tête de marteau) .....



    Puis, enfin désaltérés, les Eléphants remontent vers leur territoire habituel au milieu des bois.

    -386-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16942

    -387-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img16912




    ----------------------
    puma
    puma
    VRAIMENT BAVARD
    VRAIMENT BAVARD

    Nombre de messages : 1410
    Masculin Age : 70
    Localisation : En Corse du sud
    Profession : Retraité sans profession ...
    Niveau photo : Débutant
    Expérience : > 10 < 20 ans

    Boitier : Canon EOS 60D et Canon EOS 70D
    Objectifs : 17-50 mm f/2,8 Tamron
    60 mm f/2 Tamron
    70-300 mm f/4-5,6 L IS USM Canon
    150-600 mm Tamron
    Date d'inscription : 30/11/2009
    Réputation : 5

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty Tanzanie: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième Partie-

    Message par puma le Mer 16 Mar 2011 - 13:08

    ...

    Nous évoluons, maintenant sur les pistes qui bordent la rivière TARANGIRE :

    -388-

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17262v



    Je n'ai pas encore eu l'occasion de vous présenter l'Arbre à saucisses (Kigelia Africana); en voici un:

    Ces fruits, qui ont la forme d'une saucisse, sont très lourds, et mieux vaut ne pas être dessous quand ils tombent ....

    -389-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17332



    Il y a bien sur ici aussi, toujours beaucoup d'oiseaux, que l'on peut apercevoir de plus ou moins près.
    Ci dessous, des TOURACOS à Ventre blanc se délectent de fleurs de Baobabs.

    -390-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img22792



    Le SPREO SUPERBE, très commun, fait toujours le régal du photographe:

    -391-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17152


    Je vous ai déjà présenté le GUEPIER nain, qui est beaucoup plus farouche.
    Quand on en a un a portée d'objectif, il faut faire vite et ne pas remettre à la prochaine occasion, ... qui ne se représentera peut être pas ....

    -392-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23603

    -393-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23632


    Je ne vous cache pas non plus que j'adore le ROLLIER à Long Brins
    ... et quand on aime, on ne compte pas .

    -394-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23642



    Ici, sur un banc de sable au bord de la rivière des MANGOUSTES Rayées en "mouvement perpétuel" creusent et cherchent .... nous n'avons pas réussi à voir quel est le fruit de leur gourmandise.

    -395-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23442



    Dans le lit de la rivière Tarangire, nous retrouvons nos copines les Girafes.
    Ici ce sont deux jeunes mâles qui passent devant une femelle Cobe à croissant, dont on distingue, le croissant blanc sur le postérieur.

    -396-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17442


    Le mâle de plus grande taille va se désaltérer, en nous montrant cette posture caractéristique aux Girafes, pour s'abreuver.

    C'est le moment où elles sont très vulnérables vis à vis des attaques de félins.

    -397-
    -------------------------  TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17492



    Une troisième Girafe, qui semble être une femelle (sous réserves), passe alors et s'arrête un moment:

    -398-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17542


    Ceci va déclencher l'agressivité du plus grand des mâles, envers son copain ... rivalité amoureuse !

    Les combats de Girafes se font en projetant la tête cornes en avant, contre le cou du rival.
    C'est violent, et on entend distinctement le choc contre les vertèbres adverses.
    Bien sur, l'adversaire réplique, mais dans le cas présent, il y a une évidente différence de taille .... et de poids !

    -399-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17572

    -400-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17532


    La lutte est inégale.
    Le plus jeune adopte une posture oreilles basses, qui semble calmer son agresseur ! Etait-ce seulement un jeu d'adolescents ?
    Au passage remarquez la taille des chevilles et sabots des Girafes.
    Un coup de patte peut tuer un Lion ....

    -401-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17592



    Non loin de là une troupe d'ELEPHANTS dévale la pente en direction de la rivière. Observez que les petits sont bien entourés des mères et grandes soeurs ...

    -402-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17382



    La femelle ci-dessous possède une jolie paire de défenses. Et on peut voir sa tétine gauche juste derrière la patte antérieure.

    -403-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17402

    -404-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17722



    Shocked Suspect ... eh bien oui, que voulez-vous ?
    Les Eléphants aussi ont un transit intestinal ... Rolling Eyes ...

    -405-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17732



    ___
    puma
    puma
    VRAIMENT BAVARD
    VRAIMENT BAVARD

    Nombre de messages : 1410
    Masculin Age : 70
    Localisation : En Corse du sud
    Profession : Retraité sans profession ...
    Niveau photo : Débutant
    Expérience : > 10 < 20 ans

    Boitier : Canon EOS 60D et Canon EOS 70D
    Objectifs : 17-50 mm f/2,8 Tamron
    60 mm f/2 Tamron
    70-300 mm f/4-5,6 L IS USM Canon
    150-600 mm Tamron
    Date d'inscription : 30/11/2009
    Réputation : 5

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième Partie-

    Message par puma le Lun 21 Mar 2011 - 18:34

    ...

    Continuons notre promenade de l'après midi dans la réserve de TARANGIRE.
    Il fait très chaud et beaucoup d'animaux cherchent l'ombre.


    -406-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17762



    Ci dessous de jeunes et jolies femelles IMPALA s'enfuient à notre approche ....

    -407-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17672z


    Tandis que ce Mâle est beaucoup plus coopératif, ou compréhensif, à moins qu'il ne soit inconscient ...

    -408-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img178722



    Ce tout jeune COBE à Croissant mâle recherche plutôt le bronzage semble-t-il !

    -409-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17252


    Ici un mâle adulte :

    -410-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17302



    Pour ces deux LIONNES (encore jeunes), rien à craindre, et c'est la sieste "longue durée" .

    -411-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23472


    "Elle est pas belle la vie"

    -412-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23462



    Pour les petites antilopes DIK-DIK, la méfiance absolue est de mise, mais là j'ai du inspirer confiance à cette femelle:

    -413-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17772



    ... qui me surveille du coin de l'oeil, sans oublier ses arrières au moindre bruit :

    -414-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23833



    En cette fin d'après-midi, nous rejoignons le TARANGIRE SAFARI Lodge où nous passerons deux nuits. Il est situé sur un promontoire qui domine la rivière, dans le nord de la réserve. Je vous présenterai ce Lodge plus tard, mais voici les points de vue qu'on peut avoir depuis différents endroits du site.

    -415-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23672

    -416-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17842

    -417-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17882



    Et voici quels sont les petits voisins qu'on peut rencontrer entre les tentes ...

    -418-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img23883

    Eh oui, c'est mon ami le Dik-Dik à 25m devant la tente !!.

    En effet aucun enclos n'entoure ce lodge. Toutes sortes d'animaux sauvages peuvent être rencontrés devant les tentes ou la piscine. L'an passé nous avions vu une jeune mère Eléphant et son petit près de la réception...!!

    Plus tragique et terrible: en 2006, un petit Français en safari avec ses parents, a été attrapé et tué un soir, par un Léopard dans l'enceinte du lodge ....
    Au cours des deux soirées passées là, j'ai souvent pensé à cet enfant injustement arraché à la vie.

    Il ne faut jamais oublier au cours de ces séjours dans les réserves, que nous sommes sur le territoire d'animaux sauvages, qui ne souhaitent pas particulièrement cohabiter avec l'homme.
    Ici, il est d'ailleurs rappelé l'interdiction de détenir de la nourriture dans les tentes.

    Heureusement, ce petit ECUREUIL qui mange des fleurs de baobab n'est pas une source de danger:

    -419-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img17972




    ------
    puma
    puma
    VRAIMENT BAVARD
    VRAIMENT BAVARD

    Nombre de messages : 1410
    Masculin Age : 70
    Localisation : En Corse du sud
    Profession : Retraité sans profession ...
    Niveau photo : Débutant
    Expérience : > 10 < 20 ans

    Boitier : Canon EOS 60D et Canon EOS 70D
    Objectifs : 17-50 mm f/2,8 Tamron
    60 mm f/2 Tamron
    70-300 mm f/4-5,6 L IS USM Canon
    150-600 mm Tamron
    Date d'inscription : 30/11/2009
    Réputation : 5

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième Partie-

    Message par puma le Ven 25 Mar 2011 - 8:33

    ...


    Le jour se lève sur le parc de TARANGIRE.
    Pour la première fois nous avons dormi dans un lodge situé à l'intérieur de la réserve.

    Notre bungalow est petit, toujours du type "tented lodge", mais tous les éléments d'un confort minimum sont bien présents.
    Il y a toujours du monde ici, car c'est le seul établissement facilement et rapidement accessible de cette réserve, pour un coût "raisonnable".

    D'autres lodges sont présents à l'extérieur du parc mais nécessitent un trajet de 3/4 d'heure avant d'être au contact des animaux, alors qu'ici, on est tout de suite dans le vif du sujet. C'est un choix qui mérite d'être réfléchi, surtout si on veut profiter au maximum des animaux pendant son séjour.

    Voici notre logement et la vue sur le coude de rivière que nous avons au réveil.

    -420-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img19132

    -421-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img19152



    Ici, le salon et la salle à manger du TARANGIRE Safari Lodge:

    -422-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img19172



    En re-venant à TARANGIRE, j'avais une idée en tête.

    J'avais lu (je ne sais plus où) , que des LYCAONS (wild dogs) étaient de retour dans cette réserve, et dès notre arrivée j'en avais parlé à notre guide. Nous avions donc décidé d'alterner, durant les 4 jours passés ici, du safari classique et des journées de safari plus lointain, vers des zones moins fréquentées, pour chercher les Lycaons.

    La réserve est immense et il n'est pas envisageable de faire à la journée un aller et retour vers l'extrême sud, mais au moins nous irons en dehors du flux touristique habituel.
    Je ne dispose d'aucun renseignement scientifique me permettant de guider au mieux la recherche.
    Autant vous dire de suite que nous ne verrons pas ces "chiens sauvages tachetés" à l'organisation sociale si efficace..... Suspect Crying or Very sad ...


    Mais l'espoir fait vivre et nous partons en direction du marais de SILALE avec l'intention d'aller le plus loin possible vers le sud.
    La journée est hélas encore maussade pour ce qui est de la lumière, mais au moins il fera moins chaud.
    Nous emportons bien sûr le pique-nique, sous forme de boite en carton remplie de petits sandwiches, gâteaux et autres gourmandises.

    Après une heure trente de piste, sans rencontre sortant de "l'ordinaire", nous atteignons le bord de la partie Nord de l'immense marais de Silale.
    Nous pouvons constater qu'il est bien vert, car il y a de l'eau (ce n'était pas le cas l'an passé). Des troupeaux de buffles sont présents.

    -423-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18152


    Il y a aussi pas mal d'oiseaux aquatiques. La piste est un peu loin du bord du marais, mais on peut quand même profiter de la rencontre avec ce magnifique HERON Goliath :

    -424-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24072


    Ou encore voir ce JABIRU du Sénégal

    -425-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24142


    Tout en continuant notre progression vers le sud, nous pouvons aussi voir dans un arbre cet AIGLE MARTIAL encore Immature

    -426-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24113

    -427-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24122



    Nous allons rouler des heures le long de ce marais de Silale en scrutant bien dans toutes les directions, puis un peu le long du marais de Lormakau.
    Finalement, d'un commun accord, nous décidons de rebrousser chemin.
    Aucun regret de ma part, ni de mes compagnons.
    La vie sauvage est imprévisible, qui ne tente rien n'a rien, mais j'espère un jour pouvoir rencontrer ces fameux LYCAONS.

    C'est au moment où nous trouvons ces jeunes Eléphants et les dégâts qu'ils occasionnent à la végétation que nous faisons demi-tour.

    -428-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- P10106412

    -429-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18232


    Nous repartons donc plein nord.
    Ici dans un recoin du marais de Silale, une grande concentration d'oiseaux, non identifiable sur la photo, mais ce sont surtout des Ibis.

    -430-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18262



    Un peu plus loin sur un arbre deux AIGLES Pêcheurs Vocifères. Nous en avons aperçu quelques-uns hors de portée depuis notre arrivée près de ces marais. La présence de tous ces oiseaux prouve qu'il y a du poisson et des batraciens en nombre dans cette région.

    -431-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24212


    Et à quelques centaines de mètres de là, dans l'ombre du feuillage d'un autre grand arbre, Muddy décelle la présence d'un AIGLE BATELEUR des Savanes Immature :

    -432-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18312

    -433-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24312



    En remontant le long du marécage, nous trouvons des Eléphants près du bord qui s'en donnent à coeur joie: il y a là, de la nouriture bien verte, l'eau et la boue ... pour un Eléphant, que demander d'autre ? Suspect

    -434-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18382


    -435-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24382



    Il est près de 14h quand nous arrivons à l'espace pique-nique autorisé face au marais de Silale ....
    Dans le véhicule, tout le monde est bien content de descendre se dégourdir les jambes et manger.

    Et il y a aussi des toilettes propres et régulièrement entretenues.
    C'est un endroit non clos, mais où il est autorisé de descendre de véhicule. Des tables fixes avec bancs permettent de manger tranquillement en observant la nature.

    Il faut quand même surveiller autour de soi, au cas où ....
    (un an plus tôt, nous avions trouvé deux lionnes dans un arbre à moins de 2 km de là !)

    -436-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- P10106492



    Nous devions être affamés et fatigués, car, nous n'avons pas remarqué le temps du repas, (pas plus pour ceux qui étaient arrivés avant nous ...) la présence d'un STEENBOK couché dans l'herbe rase à 30 m de nous ... (heureusement que ce n'était pas un Léopard ... Embarassed

    -437-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img1842iy

    -438-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18432



    En français, cette adorable petite antilope est appelée RAPHICERE Champêtre, mais, je vous avoue ne pas aimer ce nom et je lui préfère l'appellation anglo-saxonne .
    C'est un mâle adulte, un peu plus grand qu'un Dik-Dik, qui est allongé là, et me laisse approcher à 10m environ.
    C'est très étonnant car cette espèce est très farouche.

    -439-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18452



    Quand j'essaye d'avancer un peu plus, il se lève doucement et s'éloigne, mais à peine juste pour rétablir sa distance de sécurité ....

    Ce qui nous étonne encore plus, c'est qu'un an plus tôt, à cet endroit, il y avait déjà un Steenbok ..... tout aussi peu farouche.

    En fait, après avoir re-visionné au retour les images de l'an passé, il s'avère qu'à l'époque c'était une femelle que nous avions vu ici. Or mâles et femelles de cette espèce vivent séparés, en solitaires .... Tout cela est étrange.

    -440-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18522

    -441-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18572



    Il y a un mystère avec le Steenbok de l'aire de pique nique de SILALE.

    Pourquoi, un animal si farouche accepte en ce lieu la présence de l'humain non loin de lui ?? (sans aucun nourrissage, c'est un herbivore qui a tout sur place ) ??
    Pourquoi, une femelle présente une année puis un mâle au même endroit l'année suivante ....???

    En tous cas une rencontre bien agréable, toute en grâce et douceur.

    -442-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18582


    ....
    puma
    puma
    VRAIMENT BAVARD
    VRAIMENT BAVARD

    Nombre de messages : 1410
    Masculin Age : 70
    Localisation : En Corse du sud
    Profession : Retraité sans profession ...
    Niveau photo : Débutant
    Expérience : > 10 < 20 ans

    Boitier : Canon EOS 60D et Canon EOS 70D
    Objectifs : 17-50 mm f/2,8 Tamron
    60 mm f/2 Tamron
    70-300 mm f/4-5,6 L IS USM Canon
    150-600 mm Tamron
    Date d'inscription : 30/11/2009
    Réputation : 5

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty TANZANIE: Retour vers la vie sauvage ...

    Message par puma le Lun 28 Mar 2011 - 17:59

    ...

    Nous quittons, un peu à regret, le gentil petit Steenbok, et reprenons la direction de la rivière Tarangire. Au moment de la traverser nous rencontrons un groupe de ZEBRES de Burchell en train de prendre l'apéro au comptoir...

    -443-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18702

    -444-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18722



    Quelques minutes plus tard, alors que nous suivons la piste principale, nous sentons de l'excitation chez Muddy, notre guide.
    Il cherche fébrilement, et finit par trouver une petite piste étroite qui descend vers la rivière...

    A plusieurs centaines de mètres, il avait repéré dans un arbre la queue d'un LEOPARD en ombre chinoise....
    Là où nous étions, sur la piste principale, il ne pouvait pas voir le corps de l'animal ....

    Sincèrement, pour ce coup là, c'est incroyable d'avoir réussi à le repérer !!!
    Comment faire la distinction avec une branche cassée ou je ne sais quoi d'autre ?? ......
    Je crois que si nous étions seuls en Safaris, nous ne verrions pas grand chose...

    J'exprime ici, mon admiration sans bornes envers ces chauffeurs guides et je leur adresse mes sincères remerciements.
    Ce sont dans la grande majorité des passionnés d'animaux.
    Ce sera le dernier LEOPARD que nous rencontrerons au cours de ce voyage, qui a été généreux en gros chats tachetés ...

    -445-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24412



    Nous ne pouvons pas approcher plus près, mais c'est une rencontre bien agréable.

    -----

    Nous avons repris la piste principale sur le plateau, quand un appel arrive à la radio.
    Et là on sent que c'est la grosse excitation pour Muddy.

    Comme à son habitude, il ne dit rien, mais roule "vite" ....
    Et nous arrivons sur un très beau spectacle: Deux magnifiques GUEPARDS à l'ombre de buissons.
    Et nous pouvons approcher à quelques mètres seulement.....

    -446-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24462



    Au premier plan aucun doûte possible, c'est un mâle sans doute jeune.

    D'après Muddy, l'autre serait une femelle, et peut être même sa mère, mais nous ne pourrons pas distinguer plus précisément les détails anatomiques (intimes !) de ce deuxième animal ...

    -447- TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img18962

    -448-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24482



    On décèle un peu d'énervement chez le mâle. Notre présence doit en être la cause.
    Mais les deux félins ont un ventre plein, depuis peu semble-t-il.

    -449-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24532

    -450-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24572


    Il semblerait même que dormir (et digérer ) serait la préoccupation principale du moment.

    -450-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24612

    -451-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24632


    Ce ne sont vraiment que de (très) gros chats .... Suspect

    -452-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24642


    .....

    C'est sur cette séance féline que la journée se termine.
    Nous n'avons pas vu les LYCAONS, mais on peut toujours espérer, puisqu'il nous reste encore deux jours à passer dans Tarangire.

    Ce soir le repos est bienvenu pour tout le monde et la nuit va être calme.

    On m'a demandé des couchers de soleil, que je n'ai pas, malheureusement ...!!
    Aussi je vais essayer de compenser par un lever de soleil, hélas pas très coloré ...

    -453-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img19122f




    Cette journée, sera en safari classique plus ou moins près de la rivière, de part et d'autre.
    Demain pour le dernier jour, nous referons une sortie plus lointaine.

    Un VAUTOUR de Rüppell pose sur fond de ciel désespérément couvert

    -454-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24652



    Nous croisons ce COBE à Croissant mâle qui laisse entrevoir une partie du "croissant" blanc sur sa croupe.

    -455-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img19262



    Sur cette vieille termitière, un BARBICAN à tête rouge expose son plumage bariolé et riche en couleurs voyantes.

    -456-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24732



    Ici, un MARTIN-Chasseur à tête grise ...

    -457-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img24762



    Mais c'est surtout dans le royaume des ELEPHANTS que va se dérouler cette journée.

    -458-
     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Img19302




    -----------------

    Cette quatrième partie du Voyage en Tanzanie, s'achève ici.

    Vous pourrez bientôt vivre en image nos deux dernières journées de safaris dans la réserve de TARANGIRE et la fin de ce voyage .

    (C'est promis le prochain chapitre sera vraiment le dernier ....Laughing ..... Crying or Very sad .... )


    -----------------

    Vous pouvez retrouver la cinquième partie ICI
    claudy
    claudy
    ADMINISTRATEUR EN PLATINE
    ADMINISTRATEUR EN PLATINE

    Nombre de messages : 20745
    Masculin Age : 50
    Localisation : Moselle
    Profession : Technico Commercial
    Niveau photo : Amateur averti
    Expérience : > 20 ans

    Boitier : Nikon FX & DX
    Objectifs : Nikon, du 10.5 au 500 mm
    Date d'inscription : 01/12/2008
    Réputation : 0

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty Re: TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie-

    Message par claudy le Mer 30 Mar 2011 - 4:58

    Pour poster vos commentaires sur cette quatrième partie, veuillez cliquer ICI


    -------------------------------------------------
    www.claudy57.fr


    Profitons de l'instant présent ...

    Claudy

    Contenu sponsorisé

     TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie- Empty Re: TANZANIE: Au coeur de la Vie Sauvage -Quatrième partie-

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Fév 2020 - 5:26